Accueil/Publications/Les retards de paiement des entreprises en Europe en 2016

Les retards de paiement des entreprises en Europe en 2016

Les retards de paiement s’améliorent en Europe

Au printemps 2015, les retards de paiement atteignaient un plus haut sur dix ans à 13,6 jours. Depuis, ils diminuent constamment et s’établissent en fin 2016 à 11,3 jours, un niveau jamais atteint en France. L’amélioration est également observée en Europe dont le retard moyen repasse sous le seuil des 13 jours pour la
première fois depuis début 2008. Mais les disparités demeurent fortes entre l’Allemagne et les Pays-Bas à moins de 7 jours de retard et le Portugal au-delà de 27 jours ou l’Italie au-dessus de 18 jours.

Définition du retard de paiement

Le retard de paiement, analysé par le programme DunTrade® du premier réseau mondial d’informations B to B : le D&B Worldwide Network dont Inforisk Altares Africa fait partie, se définit comme tout paiement effectué au-delà du terme convenu contractuellement. C’est également la définition retenue par le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne dans le texte de refonte de la Directive 2000/35/CE. En effet, une nouvelle directive (directive 2011/7/UE) sur la lutte contre le retard de paiement dans les transactions commerciales a été adoptée le 16 février 2011. Cette loi vise à protéger les entreprises européennes, et en particulier les PME, contre les retards de paiement, et de les aider à améliorer leur compétitivité.

Altares, acteur de premier plan de la Data Economy

Partenaire exclusif en France de Dun & Bradstreet, 1er réseau international d’informations BtoB, Altares se positionne comme le partenaire de référence des grands comptes, ETI et PME. Ainsi, l’entreprise met à disposition de ses clients un accès privilégié à ses bases de données sur plus de 270 millions d’entreprises dans 220 pays. Avec l’acquisition récente de D&B Benelux, le groupe compte désormais 420 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de plus de 115 millions d’euros.

Altares propose depuis début 2005 deux cycles d’analyses trimestrielles liés aux échanges économiques :

  • les défaillances d’entreprises en France, complétées par les sauvegardes depuis l’entrée en vigueur de la loi au
    1er janvier 2006
  • les retards de paiement en Europe

Pour chacun de ces thèmes, Altares publie chaque trimestre une synthèse et une analyse des évolutions de tendance.

En 2016, Inforisk Altares Africa est née du rapprochement entre Altares et Inforisk. Ainsi, nos équipes ont pour but d’accompagner les entreprises au Maroc, en Algérie et en Tunisie dans leur développement à l’international et dans la gestion des risques associés. Pour en savoir plus sur notre entreprise, consultez la page Qui sommes-nous

Download Monitor - Ninja Forms Error: Download is not Ninja Form locked!
2017-09-25T17:19:27+00:00 avril 13th, 2017|Publications|